La « Villa Lorraine » est un établissement étoilé situé en bordure du bois de la Cambre que le Guide Michelin décrit en ces termes : « Cette grande dame de la gastronomie bruxelloise est, depuis 1953, un lieu plébiscité par les gourmets de tout poil. Le décor, tout en luxe distingué, inspire déjà le respect ; il y a même une belle terrasse ! Et que dire de la cuisine… Pleine de goût, classique avec des touches actuelles, elle va à l’essentiel ». Et à l’essentiel, elle y est en effet allée, la grande dame. Le trottoir d’en face, situé rue de Vivier d’Oie sous les premiers arbres du bois de la Cambre, était en effet bien endommagé du fait de son usage massif par les voitures qui ne trouvent pas place dans le parking privé. Et si la réfection du tapis en dolomie a bien été autorisée par la Ville de Bruxelles, la pose de panneaux et d’une signalisation y réservant le parking aux seuls clients du restaurant ne l’était pas. Au total, un espace de 350m2 a ainsi été privatisé avec horaires réservés pour la clientèle (entre 12.00 et 14.30 et entre 18.00 et 0.00). Il n’était pas prévu non plus que le restaurant s’octroie un bout de forêt afin d’y placer les poubelles de l’établissement. Une situation qu’ont dénoncée les voisins et qui est désormais en jeu entre la Ville et la Région. Car si les panneaux ont fini par être retirés, il reste que sur l’espace pris à la forêt pour être transformé en dépotoir, la Ville et la Région se rejettent la responsabilité de l’intervention…

Avec Vanessa Lhuillier du Soir : http://www.lesoir.be/154390/article/2018-05-02/un-parking-indigeste-la-villa-lorraine