La Maison du Livre et les éditions Wildproject organisent, le samedi 24 septembre après-midi, un forum avec celles et ceux qui répondent à l’alerte écologique sur le terrain, en s’opposant à des projets inutiles et imposés, en prenant soin des vivants sur des territoires menacés, en créant du commun, en désobéissant pour secouer l’indifférence à l’alerte…

L’objectif est de proposer un moment et un espace pour partager des expériences, confronter des stratégies voire élaborer de nouvelles pistes communes. Partant de notre spécificité, le livre, nous organiserons les échanges autour de la structure narrative qui n’est pas sans lien avec le déroulement d’une lutte: quel est l’élément déclencheur de l’action? Quels sont les protagonistes, les ennemis, les alliés? Quels sont les obstacles et les soutiens rencontrés? Comment relancent-ils l’action? Comment l’action s’inscrit-elle dans le temps et dans l’espace? Comment atteint-on le point culminant de l’action? Quel est le dénouement? Nous discuterons ensemble de l’importance et de la manière de faire le récit d’une lutte.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre d’une exposition qui rend hommage à quatre lanceuses et lanceurs d’alerte écologiques, publiés par Wildproject: Rachel Carson (biologiste américaine, auteur du « Printemps silencieux »), Vandana Shiva (écoféministe indienne), Daniel Pauly (dénonciateur franco-canadien de la surpêche mondiale) et Tanaka Shozo (défenseur japonais des rivières).

Cet événement se déroulera le samedi 24 septembre de 14 h à 18 h à la Maison du Livre (28 rue de Rome – 1060 Bruxelles).

Infos et inscriptions par mail: m.bietlot@lamaisondulivre.be

Categories: Réseau