L’association de défense de la nature Natagora a annoncé avoir introduit un recours en annulation auprès du Conseil d’Etat contre le permis d’urbanisme accordé à la SPRL « cabanes de Rensiwez » pour la construction de plus d’une dizaine de chalets touristiques en zone protégée Natura 2000. Le promoteur de ce projet, Olivier Berghmans, construit depuis 2013 des cabanes qu’il met en location tout au long de la saison touristique. Niché en bord de rivière, en plein cœur du parc naturel des deux Ourthe, ce domaine de huit hectares situé sur le site d’un moulin (aujourd’hui rénové) et sur celui de l’ancien terrain de camping de Rensiwez, comprend à ce jour 18 logements (prévus le plus souvent pour deux personnes mais pouvant accueillir pour certains jusqu’à six touristes). La plupart sont des cabanes en bois, construites avec des matériaux respectueux de l’environnement et dotées de baignoires en bois, de poêles à pellets ou de saunas. Au total, une offre touristique réputée innovante en Région wallonne qu’ont saluée tant la revue des sentiers de grande randonnée que les magazines déco et tendances, c’est dire si ce « retour à la nature » (avec service traiteur mais sans wifi) brasse large … Le recours en annulation concerne la construction de onze nouvelles cabanes dont certaines incorporées à un des éperons rocheux tout proche. Selon Natagora, ces chalets devraient être construits au bord de l’Ourthe dans un périmètre classé Natura 2000 abritant des habitats et des espèces protégés, ainsi qu’au sein d’une zone forestière d’intérêt paysager et sensible à la pollution lumineuse et sonore. Une fréquentation touristique en augmentation aurait « un impact irrémédiable sur la quiétude des lieux et sur la faune locale« , dit Natagora qui ajoute que les enquêtes publiques avaient montré la vive opposition des riverains et de la population locale à ce projet d’agrandissement. D’autant que l’association a également relevé un certain nombre de dysfonctionnements « dans le complexe existant, dans le traitement et le rejet des eaux usées ». Dans un premier temps, la DNF (Département Nature et Forêts) avait remis en 2017 un avis défavorable à cette extension, un avis qui s’est transformé depuis en avis « favorable conditionnel », d’où le recours engagé.

Le site de Natagora où l’on peut prendre connaissance du communiqué est ici https://natagora.be/news/natagora-refuse-les-chalets-en-natura-2000 et le site du promoteur où l’on peut se renseigner sur le projet existant est là http://www.lescabanesderensiwez.be/fr/

Categories: Non classé