La sprl Couvy-Club a introduit une demande officielle en vue d’obtenir le permis unique pour transformer et agrandir un ancien restaurant/dancing en une discothèque pouvant accueillir 1500 personnes et aménager un parking de 610 places situé Rue de Mariembourg, 45 à 5600 Neuville.

En clair, il s’agit de la construction d’un complexe événementiel à l’emplacement de l’ancien Royal Grill de Neuville (Philippeville), sur des terrains agricoles et forestiers, et le long de la Nationale 5, réputée pour être extrêmement dangereuse à cet endroit. Il proposera également des soirées, des concerts, des showcases, mais aussi des séminaires…

Le nouveau bâtiment occupera l’actuelle superficie du Royal Grill multipliée par 4 !

L’arrière du bâtiment disposera de baies vitrées à l’arrière, d’un jardin de 700 m², d’une terrasse de 800 m2 avec piscine, et nécessitera la construction d’une voie d’accès traversant des terrains agricoles actuellement exploités.

Cet établissement sera situé à 350 mètres du domaine « La Forêt » (450 résidents permanents + résidences secondaires) et à proximité de fermes, à 1km de deux autres domaines habités (au total les 3 domaines représentent +/- 1100 résidents permanents).

Une Zone Natura 2000 se trouve également à 600 mètres, et les réserves naturelles de Roly à environ 1 km.

Les propriétaires annoncent officiellement une bonne isolation du bâtiment et le côté purement décoratif du jardin, de la terrasse et de la piscine. Encore que… Un contact direct avec le  propriétaire des lieux a révélé qu’il pourrait occasionnellement ouvrir l’accès à la terrasse et au jardin et là, on peut dire adieu à l’isolation sonore… car ce ne sont pas les haies qui seront plantées qui pourront diminuer les nuisances (on n’a jamais vu une haie pousser en une nuit).

Ils annoncent par ailleurs 15.000 Watts de sons, et la demande d’exploitation couvre 7 jours sur 7 de 18h à 6h du matin.

Autre fait remarquable : aucune étude d’incidence n’a été effectuée !

Ce projet n’a manifestement tenu compte d’aucun des impacts environnementaux qu’il va générer, ni de l’impact sonore désastreux sur la quiétude du voisinage. L’accès à l’établissement se faisant par l’arrière, il empruntera la route étroite existante donnant accès au domaine voisin, puis la nouvelle voie qui traversera un champ d’une petite exploitation d’élevage bovin.

Les habitants du domaine voisin vivent là majoritairement par amour de la nature et du calme. Il n’y a presque pas de lumières dans le domaine et il y règle un calme souverain.

Enfin, la zone de police a déjà fait connaître son opposition à ce projet, qui nécessitera une surveillance particulière. L’entièreté de la commune est couverte par… 2 équipes de 2 policiers, selon les dires du bourgmestre, et selon le rapport de la dernière réunion de police, ceux-ci seront même réduits à une seule équipe le weekend pour des raisons budgétaires. Donc, les week-ends, soit la police surveillera les abords de la discothèque, soit elle assurera  la surveillance de la commune pour intervenir en cas de besoin, mais les deux, non !

Une pétition circule déjà et nous ne pouvons que vous inciter à la signer afin de marquer votre soutien aux voix qui s’élèvent contre ce projet démesuré, inadapté, et nuisible à l’environnement.